Extra muros

À la découverte de l'enceinte romaine.

La construction de l’enceinte n’implique pas l’absence d’habitat hors les murs. Victeur le premier évêque attesté, construit au Ve siècle "la basilique des Apôtres" extra muros. Cette basilique se trouvait sur la rive droite de la Sarthe, près du pont Perrin. Peu à peu, un habitat vient s’appuyer au pied de la muraille, côté intérieur mais aussi extérieur. De récentes fouilles ont montré qu’au XIIe siècle, la muraille était déjà franchie pour la construction de voies et d’un riche habitat aux abords de la cathédrale jusqu’au site antique des thermes. Un siècle plus tard, l’agrandissement de la collégiale royale de Saint-Pierre-la-Cour et du chœur de la cathédrale Saint-Julien nécessitent également le dépassement du mur. Le chœur de la collégiale sera fortifié tandis que celui de la cathédrale est simplement enserré d’une palissade de bois.

Ce n’est qu’aux XIVe-XVe siècles, devant les menaces anglaises du début de la guerre de Cent Ans, que de nouvelles enceintes ont été construites pour renforcer certains points faibles des défenses de la ville (cathédrale, évêché et château) et protéger certains faubourgs (Saint-Benoît et Tanneries).

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Service Tourisme et Patrimoine

Appeler
02 43 47 40 30
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
Maison du Pilier-rouge, 41-43, Grande-rue, au Mans
du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30* et le samedi, de 14 h 30 à 18 h
* jusqu'à 18 h et le dimanche de 14 h 30 à 18 h, du 1er avril au 30 septembre
Élu(e) délégué(e)
Haut de page